DIMENTION ENVIRONNEMENTALE

Résumé de la loi sur la biodiversité de la nature et des paysages

La loi sur la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages.
Pres_TOURS_loi_biodiv.pdf
Document Adobe Acrobat [307.4 KB]

Préserver l'environnement selon le site 3.0.fr : Les ressources naturelles ne sont pas infinies. La faune, la flore, l’eau, l’air et les sols, indispensables à notre survie, sont en voie de dégradation. Ce constat de rareté et de finitude des ressources naturelles se traduit par la nécessité de protéger ces grands équilibres écologiques pour préserver nos sociétés et la vie sur Terre. Parmi les principaux enjeux environnementaux, les thématiques suivantes ont été identifiées :

Economiser et préserver les ressources naturelles :

  • Utiliser de façon optimale et efficace les ressources naturelles,
  • Veiller à limiter le gaspillage (énergie, eau, matériaux, alimentation…),
  • Privilégier l’utilisation de ressources renouvelables (animales, végétales, minières, énergétiques, etc.) et de matériaux recyclables

Protéger la biodiversité, c'est-à-dire maintenir la variété des espèces animales et végétales pour préserver les écosystèmes :

  • Epargner des espèces menacées ou en voie de disparition
  • Intégrer les variétés anciennes ou rares
  • Eviter les produits OGM, favoriser les produits issus de l'agriculture biologique, biodynamique et raisonnée

Eviter les émissions de CO2 pour lutter contre le changement climatique :

  • Optimiser les transports (personnes, prestations, biens matériels)
  • Choisir des prestations locales (services et biens)
  • Favoriser l'utilisation de produits et d'espèces végétales de saison

Gérer et valoriser les déchets :

  • Limiter la consommation aux quantités nécessaires
  • Favoriser le tri, le recyclage et la valorisation des déchets
  • Intégrer ces problématiques dans sa politique d'achat responsable : analyse du cycle de vie des produits, sélection de produits issus du recyclage…

L'environnement

Définition : L'environnement est défini comme « l'ensemble des éléments biotiques ou abiotiques qui entourent un individu ou une espèce et dont certains contribuent directement à subvenir à ses besoins » ou encore comme « l'ensemble des conditions naturelles (physiques, chimiques, biologiques) et culturelles (sociologiques) susceptibles d’agir sur les organismes vivants et les activités humaines »

Le Glossaire de l'environnement :

Le biotique* : en écologie, les facteurs biotiques représentent l’ensemble des interactions du vivant sur le vivant dans un écosystème.

L’abiotique* : en écologie, les facteurs abiotiques représentent l’ensemble des facteurs physico-chimiques d’un écosystème influençant sur une biocénose donnée.

Biotope* : Un biotope est un type de lieu de vie défini par des caractéristiques physiques et chimiques déterminées et relativement uniformes.

Biocénose* : en écologie, une biocénose c’est l’ensemble des êtres vivants coexistant dans un espace défini (l’ensemble biocénose + biotope forme un écosystème) ainsi que leur organisation et leur richesse spécifique.

*Toutes ces définitions proviennent de Wikipédia

Le biotope est défini par les caractéristiques et qualités de 5 éléments indispensables à la vie :

  • L'eau
  • Le sol
  • L'air
  • La lumière
  • La température

La journée de l'environnement

Passée presque inaperçue auprès du grand public et à peine relayée par les médias, la journée de l'environnement s'est déroulée dans la plus grande discrétion. Malgré cela, la SNCF, s’inscrivant dans une politique environnementale volontariste, a réceptionné ce jour là deux chantiers significatifs. 

 

L'embellissement fait partie intégrante de l'environnement : Le premier de ces deux chantiers est la réhabilitation de la fresque géante pour habiller l’arrière du bâtiment Louis MIRAULT dans le quartier du Sanitas à Tours. Une trentaine de jeunes encadrés par des animateurs de l’association le Bocal, ont réalisé la fresque destinée à habiller l’arrière du Bâtiment SNCF Louis Mirault dans le quartier du Sanitas à Tours. Cette fresque géante a été conçue par les artistes de « street art » DROPE et HUIT reconnus pour leurs créations réalisées pour animer et valoriser leur environnement urbain. L’œuvre rend hommage à l’univers ferroviaire avec des tonalités vives et lumineuses, selon les orientations données par la chef de projet SNCF, Karen Lecomte. Cette fresque apportera « un coin de ciel bleu » aux riverains situés en face du bâtiment et aux voyageurs de passage aux abords de sa façade. Le bâtiment Louis Mirault est un local SNCF qui a été mis à disposition de la Ville de Tours pour l’accueil des personnes en situation de grande précarité au sein de la halte de jour.

 

Une fresque lumineuse en prévention des tags : Au cours de l'été dernier, le bâtiment a été l’objet de tags et d’inscriptions sauvages sur sa façade donnant sur les voies ferrées. Pour éviter que le bâtiment ne soit complètement dégradé par des tags et rendre au bâtiment un aspect plus avenant, la SNCF et l’association Le Bocal ont initié un nouveau projet de fresque à l'instar de celui déjà réalisé rue Edouard Vaillant en juillet 2012.

 

Une réalisation menée dans le cadre d'un chantier d'insertion professionnelle et de Travaux d'Intérêts Généraux : Financée par SNCF pour un montant de 43 600 euros, cette opération, s’inscrit pleinement dans les actions menées en faveur des quartiers par la Ville de Tours et dans les initiatives sociétales soutenues par SNCF. Ainsi, les jeunes peintres réalisent la fresque dans le cadre de démarches d’insertion professionnelle (découverte des métiers du BTP) et de travaux d’intérêts généraux, ils sont encadres par des animateurs de l’association le Bocal. Cette démarche est menée en étroite collaboration avec la DIPJJ (Direction interdépartementale de la protection judiciaire de la jeunesse) qui a pour but la conduite d’activités et d’insertion au sein du dispositif accueil-accompagnement du ministère de la justice. À souligner également, l’implication de l’ensemble des agents de médiation Fil Bleu qui accompagnent les jeunes pendant la réalisation du chantier. Un beau partenariat avec les acteurs de la Ville et la très dynamique association Le Bocal qui a mobilisé également une dizaine d’agents SNCF, impliques pour les préparatifs techniques, l’encadrement de la sécurité́ 

Le deuxième est la réalisation d’une station de lavage des matériels roulants avec récupération et retraitement des eaux usées dans les ateliers de Saint-Pierre des Corps.

Le SRCE : Schéma Régional de Cohérence Écologique

La Région Centre, en co-pilotage avec l’État, dresse une cartographie régionale de la Trame Verte et Bleue (TVB), il s’agit du Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE). Ces cartes identifient les continuités écologiques terrestres (trame verte) et aquatiques (trame bleue). Ces dernières sont constituées de réservoirs (zones où la biodiversité est la plus riche) reliés par des corridors écologiques facilitant ainsi le déplacement des espèces.

Lire la suite...

 

 

 

Le blog de l'élu

Adjoint au Maire de Tours

Conseiller communautaire

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Site d'Yves MASSOT