Voies douces (réservées aux piétons et aux cyclistes)

Lors d'une réunion entre les élus de la ville de Tours et le comité de quartier PITRICHACHA, certaines personnes ont accusé la municipalité actuelle d'avoir concédé des voies douces publiques aux promoteurs privés. Cette accusation n'était accompagnée d'aucun début de preuve et je le regrète bien car nous sommes resté dans le déclaratif.

A défaut, j'ai entrepris un inventaire de ce qui existait, car je préfère les actes aux paroles. Je suis donc allé faire une première reconnaissance de la rue Daniel Meyer au niveau du tronçon entre la rue de Jemmapes et le rond-point Pierre Raimbault. J'ai dénombré sept voies douces   (voir le diaporama ci-dessous). C'est le début d'une longue quête ; lorsqu'elle sera terminée, je présenterai le résultat à mes détracteurs.

Le blog de l'élu

Adjoint au Maire de Tours

Conseiller communautaire

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Site d'Yves MASSOT