COMMUNIQUÉS de PRESSE

Communiqué de Presse d’Olivier LEBRETON, porte-parole de la majorité municipale

 

Tours, le 29 mars 2018

 

Le 28 mars dernier, les élus la Ville de de Tours, réunis en Conseil municipal, ont voté le budget
2018, caractérisé par une maîtrise des dépenses de fonctionnement, une hausse de l’investissement, une réduction de l’endettement et des priorités accordées à la voirie, à l’éducation, ainsi qu’aux équipements sportifs.
Xavier DATEU et Pierre-Henri MOREAU n’ont pas voté ce budget. La majorité municipale prend acte de leur volonté de s’écarter de notre projet commun, sur lequel les Tourangeaux nous ont fait confiance en 2014 et qui sert de fondement à notre union.
En s’abstenant de voter notre budget, Xavier DATEU et Pierre-Henri MOREAU se sont de fait positionnés en dehors de la majorité municipale.

Communiqué de presse du Sénateur Serge BABARY

J’ai appris avec surprise et déception la déclaration de Xavier Dateu à la presse par laquelle il fait part de sa candidature au poste de Maire de Tours. Je rappelle que le processus de désignation du candidat de la majorité a été adopté à l’issue d’un travail collaboratif et à l’unanimité des membres du Groupe Tou(r)s Ensemble le 11 septembre.


Il a été mis en oeuvre sous la houlette de Jacques Chevtchenko lors d’une réunion qui s’est tenue le 12 octobre en Mairie. Son résultat désignant Christophe Bouchet a été validé par l’ensemble des participants à la réunion du groupe qui ont apposé leur signature sur le registre d’émargement.

Je comprends bien sûr la déception que peut évidemment éprouver un candidat malheureux face à un résultat qu’il n’escomptait pas. Mais si je respecte les légitimes ambitions qui existent au sein du Groupe Tou(r)s Ensemble comme au sein de chaque groupe d’individus, je n’accepte pas une attitude qui revient à renier ses engagements quand leur conséquence ne produit pas le résultat attendu.


Cette situation m’incite à sortir de la neutralité que j’ai respectée jusqu’à maintenant.


L’heure n’est plus aux luttes d’égos, il s’agit de désigner désormais le Maire de Tours, une des grandes villes de notre pays, au coeur d’une des 22 métropoles de la France, et qui doit faire face à des enjeux majeurs pour son avenir.


L’intérêt général doit plus que jamais primer. L’intérêt de Tours doit primer.


J’en appelle donc au sens des responsabilités de chaque membre du Groupe Tou(r)s Ensemble pour soutenir Christophe Bouchet, le candidat désigné par le scrutin pour porter les valeurs de notre famille politique et poursuivre ensemble l’action engagée dans le sens du redressement de notre Ville pour l’ensemble des habitants de Tours et de la métropole.

Election du nouveau Maire de Tours - Communiqué de presse d'Yves MASSOT

Le Maire de Tours vient de donner sa démission et le 12 octobre prochain, nous désignerons la personne du groupe de la majorité qui se portera candidate en remplacement au suffrage du Conseil Municipal.

Jusqu’à ce jour, j’ai postulé considérant en avoir la légitimité car je suis délégué métropolitain et adhérent au parti politique « Les Républicains », j'ai travaillé aux côtés du Maire pendant 5 ans pour préparer la campagne électorale de 2014 et mon expérience entrepreneurial sont de réels atouts.

Cette candidature ne représente pas pour moi un dessein personnel et encore moins une ambition mais une volonté indéfectible d’être au service de l’intérêt général. Il s’agit d’impulser une nouvelle dynamique d’équipe, parfaire son organisation afin de poursuivre le travail engagé ; c’est-à-dire, répondre aux besoins, aux souhaits et aux attentes des Tourangeaux.

Après de nombreux entretiens avec Christophe Bouchet, nous avons constaté que nous partagions les mêmes valeurs, que notre vision politique était identique et qu’il était nécessaire de faire alliance. Dans ces circonstances, j’ai décidé de ne pas me présenter aux deux scrutins des 12 et 17 octobre prochains.

Enfin, je précise que je continuerai à travailler loyalement et activement comme par le passé afin de poursuivre le travail initié et conduit par notre ancien Maire Serge BABARY. J’en profite pour le remercier de nous avoir amené aux plus hautes fonctions de la Ville et de la Métropole et je m’engage à tout faire pour y rester.

 

Yves MASSOT

Hommage de la Ville de Tours à Simone Veil

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris ce matin la disparition de Simone Veil, à l’âge de 89 ans.

 

Témoin des horreurs de la déportation, celle que Valéry Giscard d’Estaing a appelée pour son premier poste de Ministre de la Santé s’est imposée comme une figure intellectuelle de premier plan, menant ainsi quelques-uns des combats politiques les plus marquants du XXème siècle, notamment en faveur du droit des femmes en France et en Europe.

 

L’annonce de son décès est pour nous une perte immense et nous engage, en ces temps troublés, à préserver son héritage fait d’un idéal de liberté et de justice.

Serge BABARY, Maire de Tours

Communiqué de presse : Invitation visite de chantier du nouvel équipement métropolitain destiné aux touristes à vélo et aux randonneurs.

Engagée dans une politique volontariste en faveur de la pratique du vélo, Tours Métropole Val de Loire vous invite à découvrir le lieu du futur équipement métropolitain destiné aux touristes à vélo et randonneurs, qui sera ouvert au cours de l’été.

 

Installé au n°31 Boulevard Heurteloup, à Tours, en face de l’Office du tourisme, ce nouvel espace proposera un accueil de qualité où les cyclotouristes ou randonneurs pourront s’informer, se détendre, prendre une collation, une douche, déposer leurs bagages en consigne, et même réparer leur vélo. Ces services de type « capitainerie du port » ont pour objectif d’inviter les touristes à découvrir la diversité des propositions offertes sur le territoire, de les inciter à s’arrêter et à allonger leur séjour mais c’est aussi une offre dont  tous les habitants pourront bénéficier.

 

A cette occasion, une visite du chantier sera organisée en présence de Philippe Briand, Président de Tours Métropole Val de Loire, Serge Babary, Vice-Président délégué au développement économique et au tourisme,  Maire de Tours, Frédéric Augis, Vice-Président de Tours Métropole délégué aux mobilités et aux infrastructures, Michel Gillot, conseiller métropolitain en charge du Groupe de Travail Mobilités Douces,  Yves Massot, Adjoint au maire de Tours en charge du transport et de la circulation  et conseiller métropolitain  ainsi que  Christophe Bouchet, Adjoint au maire de Tours en charge du rayonnement et du tourisme, également conseiller métropolitain en charge du tourisme.

 

L’ensemble de services proposés vous seront présentés et vous découvrirez en avant-première l’identité du lieu.

 

Rendez-vous

Vendredi 19 mai 2017 à 11h30

n°31 Boulevard Heurteloup – Tours

 

Benjamin Pionnier est confirmé à la direction du grand à la direction du grand Théatre de Tours

Les Tourangelles et les Tourangeaux ont appris à connaître Benjamin Pionnier pendant toute cette saison 2016 / 2017 où il a assuré la direction temporaire du Grand Théâtre. Les acteurs culturels ont apprécié sa politique d’ouverture qui se traduit par de nouveaux partenariats et de nombreuses complicités. La Ville de Tours et ses partenaires (État, Région, Département) ont travaillé de façon concertée afin de permettre au Grand Théâtre la poursuite de ses missions. Cela s’est traduit par la définition commune d’un cahier des charges précisant les missions du Grand théâtre et le profil d’un directeur à nommer à la tête de ce fleuron des institutions musicales au plan local et régional.

A la suite d’une large publicité qui a connu un réel succès, les six candidats sélectionnés ont rédigé un projet artistique et culturel pour les saisons 2018/2019, 2019/2020, 2020/2021. Le projet de Benjamin Pionnier a été retenu par les collectivités partenaires du Grand Théâtre, tous les membres du jury. Au cœur de sa proposition se situent le développement de projets artistiques ouverts, l’association des forces vives du territoire, une ambition pour l’orchestre régional, une stratégie de développement et de diversification des publics.

Nous souhaitons à Benjamin Pionnier une belle réussite dans ses missions, qui s’inscrivent dans la durée, afin de mener à bien un projet ambitieux, ancré dans le territoire, et à l’écoute des attentes des collectivités qui sont actives dans la vie de l’établissement.

La Ville de Tours remercie l’Etat – Ministère de la Culture et de la Communication – Direction des Affaires

Culturelles du Centre Val de Loire, la Région Centre Val de Loire, le Département d’Indre et Loire, fédérées autour d’un projet commun, pour leur collaboration et leur soutien.

Benjamin Pionnier, 39 ans, a été conseiller artistique et adjoint au directeur général de l’Opéra de Nice puis le plus jeune directeur d’un opéra national en Europe à l’Opéra national de Slovénie en tant que directeur de l’opéra et directeur général de la musique. Comme chef d’orchestre lyrique et symphonique il est régulièrement invité au Bolchoï de Moscou, à Shanghai, Buenos Aires, Séoul, Hong Kong, Palerme, Vérone, Florence ainsi qu’auprès des principaux opéras et orchestres nationaux en France et en Europe.

Communiqué de presse du 20/01/2017

"Tours, une ville attractive pour l’emploi"

Je me réjouis de la troisième place de Tours dans le palmarès de l’Express aux côtés de Rennes et Nantes pour les villes où il fait bon travailler. Ce classement illustre les efforts que j’entreprends avec l’équipe municipale depuis 3 ans, il  confirme notre ambition « métropolitaine » pour faire de Tours une ville attractive sur le plan économique et bien sûr celui de l’emploi.

 

Nous allons continuer dans cette voie et miser sur le dynamisme de notre territoire, l’innovation et la recherche.

 

Nous pouvons être fiers de notre ville. 

 

Lancement de la campagne de sensibilisation aux conséquences des sacs oubliés :

#PETITOUBLIGROSOUCIS

Point presse le mercredi 14 décembre 2016 à 10h au café Leffe en gare de Tours en présence des principaux partenaires.

 

Depuis la mise en place du Plan Vigipirate, des campagnes d’affichages font appel à la vigilance de tous dans l’espace public. Dans ce contexte sensible, un banal oubli de sac peut rapidement devenir suspect et nécessiter un dispositif de protection et de levée de doute qui perturbe le trafic et immobilise tout aux alentours.


La multiplication des fausses alertes déclenchées par ces oublis depuis deux ans a considérablement pénalisé le quotidien des habitants et voyageurs de l’agglomération : évacuation des lieux publics, interruptions des circulations, retards des voyageurs…


Une campagne multipartenaires inédite
Partant de ce constat, différents acteurs publics et privés  ont souhaité s’associer pour sensibiliser l’ensemble des publics aux conséquences collectives de l’oubli d’un sac dans le bus, le tram, le train ou encore sur l’espace public.


Pour la première fois sur ce sujet, la Préfecture 37, Tour(s)plus, la Région Centre-Val de Loire, le Conseil départemental d’Indre-et-Loire, la Ville de Tours, l’Université de Tours, l’office du tourisme, Fil Bleu, Fil Vert et la SNCF lancent une campagne commune de sensibilisation à l’approche des fêtes pour interpeller le grand public de manière percutante avec une volonté affichée que chacun s’identifie aux situations illustrées et prenne conscience de la portée d’unmanque d’attention.
Une telle démarche de prévention est tout à fait opportune en cette période de vacances et de
festivité où le risque est plus élevé que le reste de l’année.


Découvrez la campagne en avant-première
Cette initiative inédite vous sera présentée en avant-première par les principaux partenaires lors d’un point presse le mercredi 14 décembre 2016 à 10h au Café Leffe (sur le côté de la gare de Tours). La campagne sera relayée, par affichage et distribution de flyers, sur l’ensemble des lieux publics de l’agglomération : Hôtel de Ville, gares, stations de tram, tram, bus, université…. Les visuels et leurs messages seront également relayés sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook) et les sites Internet des partenaires.


Le Saviez-vous ?

  • L’intervention des équipes de déminage nécessite 2 à 3h.
  • Sur le réseau SNCF Centre-Val de Loire, en 2015, les bagages oubliés et non étiquetés ont bloqué près de 110 trains jusqu’à 3h. Plus de 30 000 voyageurs ont été retardés ou ont dû annuler leur trajet. Le propriétaire d’un bagage oublié ayant provoqué l’arrêt des circulations doit s’acquitter d’une amende de 178 euros à minima et plus conséquente en cas de plainte de SNCF.
  • Sur l’agglomération de Tours, Fil Bleu enregistre chaque mois une centaine de sacs oubliés dans ses bus et tramway.
  • Un sac suspect dans un tramway impacte plus de 6 000 voyageurs et perturbe le trafic pendant aumoins 1heure

Des conseils simples et utiles

  • Pensez à étiquetervos bagages avec vos coordonnées bien lisibles
  • Signalez à votre voisin son oubli de sac
  • En cas de doute contactez le 17.

Contacts presse :

  • Préfecture d’Indre et Loire : EstherDavid 06 85 33 46 84
  • Conseil Départemental : Guillaume Neron-Bancel 02 47 31 43 16
  • Tour(s)plus : Virginie Perchenet : v.perchenet@agglo-tours.fr / 02 47 80 11 52
  • Ville de Tours :Marina Lagelle : 06 70 68 70 11
  • SNCF : FranckGallard : 06 09 50 62 87
  • Fil Bleu : Anne-Sophie Laure : 06 21 07 17 51
  • Université de Tours : AudreyMOULLEC : 02 47 36 64 16

Pour en savoirplus sur le sujet :
http:/ /www.gouvernement.fr/ risques/menace-terroriste
http:/ /www.sncf.com/ fr/ reportages/bagage-abandonne

Communiqué de presse du 21/04/2016

Arrêté pour le stationnement des personnes handicapées sur le domaine privé ; une action de la Ville de Tours en faveur de la citoyenneté des personnes handicapées.

La municipalité de Tours vient de prendre un arrêté concernant le stationnement des personnes handicapées sur le domaine privé. Jusqu’alors, ce stationnement était contrôlé sur le domaine public de la Ville de Tours contrairement à celui du domaine privé.

Constatant de nombreuses incivilités de personnes se stationnant sur ces emplacements réservés au détenteur de carte de stationnement handicapé, la Ville de Tours a décidé de réagir en permettant désormais aux services de police de verbaliser les contrevenants.

C’est dans un souci de respect envers les personnes handicapées que la Ville met en place cette nouvelle réglementation, afin que les dites places leurs soient réservées.

Divergence et convergence

Rappel du communiqué de presse du 26/12/2015 du collectif Convergence 37  face à l'arrêté " tranquillité publique "  : "La Convergence 37" de défense et développement des services publics a réagi à l'arrêté Tranquillité publique reconduit pour les fêtes : « Le maire de Tours a pris pour les fêtes de fin d'année un arrêté anti-mendicité, en vigueur jusqu'au 10 janvier 2016. L'association Convergence 37, demande à chacun d'entre nous de s'interroger sur la nécessité d'une telle mesure. Pour l'association, cette mise à mal du vivre ensemble est inacceptable. Chasser les pauvres du centre-ville pour booster les achats de Noël relève du cynisme, à l'heure où 50.000 personnes vivent sous le seuil de pauvreté en Indre-et-Loire. Le centre de Tours ne doit pas devenir exclusivement une sphère marchande ; il est un lieu de communauté humaine."

 

Droit de réponse du Groupe « Tours Ensemble » Divergence avec convergence : Par communiqué de presse, le collectif Convergence 37 qualifie d'inacceptable la reconduction de l'arrêté municipal "anti-mendicité" jusqu'au 10 janvier 2016. Décidément, la trêve des confiseurs n'est pas respectée par tout le monde. Un  jugement ne se critique pas, il est susceptible d'appel ; pour les arrêtés, c'est le même principe. Celui en cause pouvait très bien faire l'objet d'un recours en annulation. Certains n'ont pas hésité... De son côté, le Préfet ne l'a pas jugé illégal. Enfin, ce n'est pas un arrêté anti-mendicité mais de "Sécurité et Tranquillité publiques", ce qui est tout à fait différent.

Les personnes visées par cet arrêté s'installent en groupe, pour de longues périodes, en s'étalant sur les trottoirs, les places ou autres portails d'immeubles, avec en général plusieurs chiens sans muselière. A de nombreuses reprises, il a été constaté que ces personnes étaient en état d’ivresse, interpellant de manière violente les passants pour obtenir quelque argent. Cette attitude de non respect de la tranquillité des promeneurs est pour de nombreux Tourangeaux inacceptable.

En comparaison, les personnes faisant acte de mendicité, pour lesquelles Convergence 37 semble s'émouvoir dans leur communiqué, restent-elles discrètes, n'agressent personne, bien au contraire ; elles ne sont donc pas concernées par l'arrêté critiqué. Accuser les élus de vouloir chasser les  pauvres du centre ville relève de la récupération électoraliste. Quant aux 50 000 personnes qui vivent sous le seuil de la pauvreté en Indre et Loire, les élus de la mairie de Tours déclarent très solennellement n'avoir besoin de leçons de civisme ou d'humanité du collectif Convergence 37 pour prendre les décisions et les mesures qui s'imposent pour les habitants concernés de la commune.

 

Le Groupe Tours Ensemble

Communiqué de presse du groupe des élus de la majorité municipale

"Tours Ensemble"

Les résultats nationaux du premier tour des élections régionales montrent une poussée du Front National ainsi qu'une abstention massive des Tourangeaux pour ce scrutin.

Nous gagnerons cette élection si nous nous mobilisons !

Convaincre les nombreux abstentionnistes de l'importance de cette élection pour notre ville et la Touraine est donc une nécessité pour qu'ils aillent voter massivement dimanche prochain.

Cette mobilisation permettra la victoire de la liste d'Union de la Droite et du Centre soutenant l'ensemble de nos projets en matière d'emploi, de développement économique, de santé et de mobilité.

Le Groupe Tou(r)s Ensemble des élus de la majorité municipale soutient unanimement la liste d'Union de la Droite et du Centre et appelle tous les électeurs à voter pour Philippe VIGIER et Claude GREFF le dimanche 13 décembre prochain.

Communiqué du groupe politique Tours Ensemble
de la majorité municipale de Tours

Les membres du groupe Tours Ensemble de la Majorité municipale de Tours tiennent à manifester leur désarroi indicible face aux horribles assassinats perpétrés sur les cinq sites Parisiens. De tels déploiements de haine, de cruauté, de lâcheté et de barbarie nous affectent cruellement dans nos cœurs et dans notre chair de Citoyens Français.
Nous tenons à rendre hommage aux victimes. Nous adressons aux familles et à leurs proches nos sentiments fraternels et notre sincère compassion. Nous remercions chaleureusement tous les professionnels de la santé, de la sécurité publique et les bénévoles pour leur courage et pour les soins rapides et appropriés qu’ils ont apportés aux nombreux blessés soit physiquement et psychologiquement.
Nos principales armes à déployer massivement contre ces actes odieux de terrorisme consistent à placer haut et fort nos indestructibles valeurs Laïques, Démocratiques et Républicaines :

  • La Liberté d’être des citoyens dignes et rassemblés dans la douleur
  • L’Égalité face à la peine et la souffrance
  • La Fraternité, ce lien solidaire et affectif qui unit tous les Français

De tous temps, notre pays a subi maintes attaques et invasions ; nous avons toujours combattu l’ennemi avec courage et détermination et fini par vaincre.

Communiqué du Maire de Tours du 14 novembre 2015

Serge BABARY, Maire de Tours, tient à exprimer sa plus profonde émotion et son soutien envers toutes les familles touchées par cette tragédie. Face à ce genre d’attaques, nous devons rester unis et solidaires afin de garantir nos libertés. Le Maire invite les Tourangeaux à la prudence et à la vigilance en les assurant que toutes les dispositions ont été prises par les autorités locales.

Ainsi, le Parc des expositions de Rochepinard et le Centre de congrès Vinci seront maintenus ouverts ce week-end. Des mesures de sécurité particulières seront assurées par les organisateurs de ces événements en lien avec les services de la Préfecture.

Afin de rendre hommage aux victimes de ce drame et pour garantir la sécurité de la population, la Municipalité a décidé de fermer tous les établissements culturels et sportifs ce week-end.

Communiqué de Presse de Serge BABARY, Maire de Tours :

A la suite des déclarations du Président de la République et de l’annonce que la France accueillera 24 000 réfugiés en 2 ans, le Ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a organisé une réunion des Maires pour présenter l'organisation que souhaite mettre en place l'Etat pour l’accueil de ces populations.

 

J'ai assisté, comme beaucoup de mes collègues (600 Maires) à cette réunion qui a été conclue par le Premier Ministre Manuel Valls.

Il faut retenir les engagements de l'Etat sur l’hébergement et l'accompagnement des réfugiés ; les procédures de demandes d'asile vont être accélérées.

 

L'organisation décentralisée se fera autour du Préfet de chaque département avec la nomination d'un coordinateur départemental.

Un engagement financier de l'Etat de 1 000€ par logement mis à disposition et un fonds d'investissement pour la réhabilitation seront proposés.

 

Dès la semaine prochaine, je prendrai contact avec le Préfet d'Indre-et-Loire pour organiser la participation de la Ville de Tours à cet effort exceptionnel d'accueil des réfugiés fuyant l'Irak et la Syrie. 

Communiqué de presse du groupe des élus
de la majorité municipale « Tou(
r)s Ensemble »

Baisse des dotations : journée nationale d'action des maires et des présidents d'intercommunalité le 18 septembre prochain en Indre-et-Loire

L'Association des Maires de France, qui réunit les Maires de toutes tendances politiques, engage une grande action nationale contre la décision du gouvernement de réduire de manière drastique les dotations de l'Etat aux Communes de manière insupportable pour les budgets municipaux.

Cette décision sans précédent est en résonnance avec la profonde préoccupation de très nombreux élus qui doivent faire face simultanément à une forte  réduction des moyens et à un accroissement continu des charges pesant sur les communes et les intercommunalités ainsi qu'aux besoins des Français fragilisés par la crise économique.

Pour Tours, il s’agit  de près de 11 millions d’euros sur 3 ans, somme à laquelle s’ajoute les 2 millions d’euros  pour la mise en place des rythmes scolaires en 2015.

Les élus du groupe Tou(r)s Ensemble répondront présents à cette importante mobilisation le vendredi 18 septembre à 11h – Place de la Préfecture.

Communiqué de presse de Serge BABARY, Maire de Tours

Lors de sa conférence de presse de ce matin, le Président de la République a pris la mesure de la crise migratoire qui touche notre pays et l’Europe toute entière. L’accueil des réfugiés, dans une situation d’urgence humanitaire, doit être organisé au niveau européen.

La perspective pour la France de proposer d’accueillir 24 000 personnes, sur les deux années à venir, nous oblige à une solidarité de l’ensemble des villes de France. Je me rendrai donc samedi 12 septembre, à l’invitation du Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, qui demande dans son courrier, adressé aux Maires de France : « de distinguer entre les migrants économiques irréguliers, qui doivent être reconduits, et les demandeurs d’asile qui sont en besoin de protection ».

Dans ce cadre, notre mobilisation est déterminante et nécessite : « une organisation, une méthode et un soutien par l’Etat ». Ayant entendu les propos du Ministre de l’Intérieur, je veillerai à organiser cet accueil pour que Tours, « Ville du Partage », qui honore Saint Martin, soit au rendez-vous de la solidarité.

Le blog de l'élu

Adjoint au Maire de Tours

Conseiller communautaire

Les réseaux sociaux

Les sites favoris

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Site d'Yves MASSOT