PRESS-BOOK

Portrait d'élu paru sur le journal de la municipalité "Tours et Moi"

Yves Massot, adjoint au Maire chargé de l’écologie urbaine et cadre de vie, énergie, transports, circulation, stationnement et sécurité routière

 

L’écologie urbaine, vaste sujet. Trop peut-être ?

Ce n’est pas une question d’échelle ! C’est se soucier de préserver la biodiversité en ville dans un cadre agréable, apaisé, sain. Pour ce faire, j’agis à mon niveau sur différents leviers. Le premier, ce sont les transports en commun, mais aussi la « mobilité active » (marche et vélo), qui impacte notre manière d’aménager l’espace urbain autant qu’elle réduit la pollution. L’énergie est un second levier important. Je travaillais dans une entreprise de génie climatique, je suis donc très sensible au sujet. J’ai le regard tourné depuis longtemps sur la ville de demain. A court-terme, la chasse au gaspillage énergétique m’obsède.

 

Parlez-nous de cette nouvelle chaufferie biomasse ?

C’est un projet métropolitain à 21 millions d’euros situé dans la zone industriel du Menneton. Cette chaufferie alimentera 105 sous-stations (qui remplaceront 105 chaufferies gaz sans que le futur abonné ait à payer les travaux) via un réseau de 17 kms de canalisations enterrées, sur la partie Ouest de la ville de Tours. Elle couvrira 70% des besoins de chaleur par de la biomasse, réduisant les émissions de CO2 rejetées dans l’atmosphère, et d’obtenir un coût de la chaleur plus compétitif que le gaz naturel (car la chaleur issue du bois est soumise à une TVA à 5.5% et n’est pas taxée carbone comme le gaz). Ce coût de chaleur est moins exposé aux variations des énergies fossiles, ce qui permet une plutôt bonne stabilité du prix dans le temps.

 

Cela concerne de l’habitat collectif. Comment influer sur les comportements individuels ?

Dur levier qui celui de la sensibilisation. Je lance une invitation à Pierre Rabhi ou Nicolas Hulot, pour débattre. Dans le débat, on change, tout dépend de « l’influenceur » qu’on a face à soi. L’idée de l’autosuffisance alimentaire m’intéresse. Nous allons développer une agriculture locale. Nous comptons 2000 jardins familiaux et il en faudra d’autres. Ce fameux « retour à la terre » est vertueux, à la condition de bannir glyphosates et autres chimies. Nos jardiniers municipaux travaillent en ce sens.  Leur objectif : « zéro pesticide ».

 

Subissez-vous des pressions pour « ralentir » ce changement ?

Aucun lobby ne m’a visité. Ils auraient fort à faire. En aparté, j’ai arrêté la cigarette. Qui a-t-il de plus puissant que ça pour vous polluer la tête ? Ce qui compte, c’est l’intérêt général, point barre ! Mon âge me rend plus imperméable encore aux influences extérieures. C’est plutôt moi qui aurais tendance à faire de l’ingérence dans les dossiers de mes collègues car le développement durable, ce n’est pas que l’environnement, c’est aussi le social et l’économie. Le Maire porte cette version transversale. Notre plan vélo monte en puissance ; la ligne 2 du tram est l’autre gros dossier. La ligne 1,  c’est 65000 voyageurs/jour, la 2 vise les 45000/50000. Elle va impliquer de nouveaux aménagements, envisagés cette fois-ci, avec plus de modération et de prudence que nos prédécesseurs.

 

Dernière question : comment avez-vous arrêté de fumer ?

L’acuponcture. Des piqûres de rappel, comme il en existe d’autres, pour nous rappeler que la terre et la vie, comme notre corps, sont des biens fragiles et précieux.

Le bruit toujours en tête des nuisances : NR du 22/09/2016

La Ville lance une campagne contre le bruit. Désormais, un seul numéro pour se plaindre nuit et jour, celui de la police municipale : 02.47.70.88.88.

Le seul bruit que la Ville aimerait entendre est celui de sa nouvelle campagne contre les nuisances sonores : « Le bruit ça suffit ». Irrités, certains habitants de quartiers trop animés diraient plutôt: «marre du tintamarre !» Campagne d'affichage pendant trois semaines, messages sur le site de la Ville, représenteront les premiers éléments visibles de cette lutte contre cette première cause de nuisance selon l'INSEE.

Ses sources sont tellement multiples que pas moins de 7 codes en font état. Mais à Tours, il n'y a plus qu'un seul numéro de téléphone pour y remédier, celui de la police municipale : 02.47.70.88.88. Pour en parler, le maire Serge Babary a réuni trois de ses adjoints : Olivier Lebreton (sécurité), Edouard de Germay (santé et hygiène) et Yves Massot (circulation).

Lire la suite…

De nouveaux horodateurs arrivent en ville : La NR du 09/06/2016

Un conducteur tourangeau sur trois ne paie pas lorsqu'il stationne sur une place payante, par négligence, malhonnêteté ou manque de monnaie… Cette dernière excuse ne sera plus valable à partir du 20 juin, date de la mise en service des 90 nouveaux horodateurs, sur les 250 que compte la ville. En effet, ils permettent toujours de payer son stationnement en monnaie, mais aussi par carte bancaire, avec ou sans contact.

Lire la suite…

Yves Massot : "En ville, il faut laisser les voitures de côté"

Lentement mais sûrement, les circulations douces continuent de tisser leurs toiles dans la ville, sous l’impulsion de l’adjoint à la circulation. Le trafic en ville a un peu baissé. Ce n'est pas encore significatif mais nous allons dans le bon sens, résume Yves Massot, adjoint à la circulation, à la lecture des chiffres du bilan 2015. État des lieux avec cet élu qui donne l'exemple en circulant à pied ou en tram et qui aime répéter que « Les automobilistes doivent comprendre qu'ils doivent partager l'espace public, il faut laisser les voitures de côté. » Lire la suite…

Place de Strasbourg, les feux ont disparus : NR du 27 janvier 2016

Les habitués du quartier l'ont vite remarqué, les autres peut-être pas encore. Au carrefour des rues Lakanal et du Général-Renault, les feux tricolores ont été désactivés. La transition s'est faite en douceur avec, tout d'abord, la mise en place d'un système de feux clignotants, avant l'arrêt définitif en début d'année.

Les usagers sont prévenus du nouveau mode de circulation par un affichage vert fluorescent tandis que les croix de Saint-André précisent que la priorité à droite constitue désormais la règle. Lire la suite...

En 2016, la ville poursuivra l'extension de la zone 30 : NR du 27/01/2016

A la fin du premier trimestre, la vitesse sera limitée à 30 km/h sur la quasi- totalité du secteur entre Loire et Cher. Et ce n’est pas fini…

Doucement mais sûrement, la zone 30 km/h gagne du terrain. Si Tours n'est pas Grenoble, où la totalité de l'agglomération est passée en zone 30, la cité tourangelle voit les zones 50 km/h fondre comme neige au soleil.

Entre Loire et Cher, seuls les quartiers des Prébendes, de Walvein et des casernes Beaumont-Chauveau ne sont pas encore concernés. « Les deux premiers le seront à la fin du premier trimestre », précise Yves Massot, adjoint au maire en charge de la circulation. Au printemps, 90% du périmètre entre Loire et Cher sera ainsi en zone 30. »

Par la suite, l'extension concernera également Tours-Nord et le sud de la ville où les zones 30 sont moins développées. « L'objectif est de passer la totalité de la ville en zone 30, hormis les axes structurants comme les boulevards, les avenues… qui restent à 50 km/h. » Lire la suite…

Enfin une harmonie entre les places du vieux Tours : NR du 09/01/2016

Jean Royer, le maire de la reconstruction et de la restauration du Vieux- Tours – grâce à la loi Malraux – avait déjà envisagé la valorisation de la place de Châteauneuf, une des plus belles petites places du quartier historique de Tours. Une idée reprise par l'équipe de Jean Germain, qui a failli se faire en 2013, mais est restée à l'état de dossier, le choix s'étant alors porté sur la place de la Victoire, une restauration sans âme véritable. Lire la suite…

Place de Chateauneuf, un parking amené à disparaître : Info Tours du 07/01/2016

Lors de notre récent entretien avec Brice Droineau, adjoint au Maire de Tours en charge de la voirie, il nous avait annoncé le lancement d'une réflexion autour de l'avenir de la place de Châteauneuf, au pied de la Basilique St Martin. On sait que dans le cadre de l'année martinienne destinée à fêter le 1 700ème anniversaire de la naissance de Martin de Tours, la ville veut mette le paquet et compte beaucoup sur le tourisme dans ce quartier. Donc il faut le rendre attrayant. Et la place de Châteauneuf avec son parking central pourrait être mieux mise en valeur comme le confirme aujourd'hui Yves Massot, adjoint à la circulation : "dans le cadre du plan d'embellissement nous réfléchissons à la transformer en zone piétonne ou en zone de rencontre limitée à 20km/h pour que cela devienne un lieu de vie." 

Lire la suite...

Sécurité et cyclistes : des réactions à n'en plus finir NR du 26/09/2015

Les automobilistes ne font pas attention aux vélos, les vélos se fichent du code la route et les piétons font ce qu'ils peuvent avec tout ça!

A l'instar de Vallamir, vous avez été nombreux à réagir à l'article paru dans notre édition de jeudi (« A vélo : tolérance zéro face aux infractions ») dans lequel la police nationale annonce qu'elle va désormais relever de manière systématique les infractions commises par les deux roues (écouteurs, défaut d'éclairage, inobservation des feux tricolores…) Avec à la clé, des amendes allant de 12 (circulation sur la voie du tram) à 135 € (port d'écouteurs, passage au feu rouge). Lire la suite...

Les journées du patrimoine déjà dévoilées : NR du 20/06/2015

Mercredi s'est tenu le conseil de la vie vocale de Tours-Nord, à la ferme de la Milletière. Le groupe de travail « Patrimoine de proximité » a présenté le film « Monsieur Keraudy ou la vie place Choiseul », et ce avant, une diffusion officielle qui aura lieu à la rentrée, en septembre. Ce film, d'une trentaine de minutes, relate l'adolescence de ce témoin exceptionnel, alors enfant de chœur au sanatorium de la Croix Montoire. Les souvenirs de ce charmant vieux Monsieur deviennent particulièrement bouleversants lorsqu'il évoque l'occupation allemande. Lire la suite…

Vers des radars aux feux rouges NR du 11/04/2015

Suite au dramatique accident qui a coûté la vie à un enfant de 2 ans et demi, le 1er avril dernier, place de la Tranchée, des premiers aménagements ont eu lieu. En plus des plots interdisant tout dépassement des bus à l'arrêt, un panneau publicitaire a été retiré sur le trottoir d'en face. « Il gênait la visibilité des piétons », affirme Yves Massot, adjoint à la circulation. La signalisation des passages pour piétons sera améliorée par des panneaux en amont. Lire la suite…

Deuxième ligne de tram : pas de temps à perdre ! NR du 04/04/2015

Pour l’ADTT et certains élus, la réflexion sur la création d’une deuxième ligne de tramway doit être lancée au plus vite. Objectif : une ouverture d’ici 2021. A l'invitation de l'Association pour le développement du transport collectif en Touraine (ADTT), une cinquantaine de personnes ont participé, jeudi soir, aux halles, à un débat sur « l'urgence » d'une deuxième ligne de tramway. Une façon pour l'association, qui propose plusieurs tracés (extension de la ligne A et/ou création de la B, voir infographie), de pousser à la roue pour que la communauté d'agglomération engage au plus vite la réflexion. « Si aucune orientation n'est prise fin 2015, il n'y aura pas d'ouverture de ligne avant 2021, a insisté Jean-François Troin, président de l'ADTT. Actuellement, on a l'impression d'une certaine somnolence: Tours "digère" son tramway. » Lire la suite…

TVB : ça plane pour eux ! La NR du 2/04/2015

Une nouvelle fois honorés à la mairie pour leur succès en Coupe de France, les joueurs du TVB et leur staff visent désormais l’extase d’un nouveau doublé. On ne s'en lasse pas. Et eux, encore moins. Célébrée hier soir en mairie de Tours pour sa neuvième couronne acquise en Coupe de France, toute l'équipe de Tours Volley-Ball a constaté que son statut rimait encore avec pouvoir. Une classe que le président Jacques Bouhier, le manager Pascal Foussard et le technicien Mauricio Paes parviennent à nourrir depuis des années en amassant des titres à la pelle. Lire la suite...

TVB : ça plane pour eux ! La NR du 2/04/2015

A-t-on le droit de se garer sur un trottoir? A moins d'avoir toujours raté son code de la route ou tout oublié, la réponse est évidente: c'est non. Ce stationnement gênant est même passible d'une amende de deuxième classe, soit 35 euros. Cette règle, les résidents de la copropriété Deslandes - Bondonnière la connaissent. Pour autant, ils avaient pris l'habitude, depuis plusieurs années, de passer outre en profitant du large trottoir situé devant leur résidence, rue Deslandes Lire la suite…

Avant Pâques, le Vieux-Tours rénove ses réseaux : NR du  19/02/2015

Attention, gros travaux rue du Commerce! Pelleteuses, tracteurs et autres marteaux-piqueurs ont envahi la rue piétonnière, entre la rue Littré et la rue Constantine depuis le 9 février et jusqu'au 27 février. Une seconde tranche aura lieu du 2 au 27 mars, de la rue Littré jusqu'à la place Plumereau. Des travaux concernant les réseaux: eau potable, éclairage, ERDF, fibre optique et aussi de vidéo, en vue de l'installation de la vidéosurveillance dans le Vieux-Tours. Lire la suite…

Le CVL de Tours Sud : NR du 14/02/2015

Après l'approbation du compte rendu de décembre, le président du Conseil de la Vie Locale, M. Alet, a passé la parole à Yves Massot, adjoint en charge du transport et de la circulation. Il est intervenu longuement sur le problème d'engorgement du carrefour de Verdun et de l'axe Grammont sud nord. L'étude en cours devrait trouver son terme fin février. Lire la suite…

Réunion publique : présentation du programme "le petit prince"

de Tour(s) Habitat - NR du 29/12/2014 -

Le bailleur social Tour(s) Habitat a présenté, il y a quelques jours, un projet immobilier qui devrait sortir de terre sur une parcelle de 2.500 m2 environ, courant du n° 64 de la rue Fontaine-Pottier à la rue du Général-Ferrié. Cette opération baptisée « Le Petit Prince » (*), dont le permis de construire n'est pas encore délivré, comprend 20 logements locatifs sociaux: 5 seront des maisons individuelles et 15 seront répartis dans un bâtiment de 3 étages édifié en fond de terrain (côté Clos-Moreau). Lire la suite...

Réunion publique avec les commerçants de l'avenue de Grammont

Une réunion a rassemblé, mercredi, commerçants de l’avenue, élus et représentants de Fil bleu. Le thème de la circulation a, notamment, été évoqué. Mon activité n'a pas diminué durant la période des travaux du tramway; après son arrivée, j'ai perdu 40% de chiffre d'affaires. Tel est le constat qu'a dressé Emeric Muszkieta, du commerce Toys Models, et président du Club Grammont, au cours de la réunion qui a réuni, mercredi soir, l'union commerciale, les élus Céline Ballesteros (adjointe au commerce) et Yves Massot (adjoint à la circulation), le directeur du commerce Jean-Louis Renier, et deux représentants de Fil bleu: son directeur, Thierry Couderc, et sa directrice relations usagers, Catherine Renaud (*). Lire la suite...

Charte des élus de la majorité : la NR du 11/10/2014

Les quarante-deux élus de la majorité du conseil municipal de Tours viennent de signer à l'unanimité une charte « éthique » Lire la suite...

Prix des crottes de chien et chewing-gums : la NR du 30/09/2014

Bien sûr, Tours n'est pas Singapour où les promeneurs sont verbalisés lorsqu'ils jettent un papier sur la voie publique, et où l'importation des chewing-gums a été interdite depuis 1992, exceptée pour une utilisation thérapeutique. Lire la suite...

Le carrefour des collégiens des Douets : la NR du 27/09/2014

Vous ne parlez pas de mon carrefour ? Yves Massot, adjoint en charge de la circulation, est fier de ce dossier de prérentrée. En effet, à Tours-Nord, suite à la fermeture du collège Paul-Valéry, avenue de Bois Aubry, des élèves du quartier des Douets ont fait leur rentrée au collège Montaigne (rue de Franche-Comté). Lire la suite...

" Dans votre quartier déplacez-vous à pied " la NR du 12/09/2014

Rencontre de rentrée avec Yves Massot, adjoint notamment en charge de la circulation, qui va à la mairie en tram et veut faire marcher les Tourangeaux.Fini, la phase d'observation du nouvel élu à la circulation, qui « ne veut pas brusquer les choses mais les faire évoluer tranquillement » tout en ambitionnant des changements dans la ville, « qui peuvent commencer par des changements de comportement ». Un élu qui donne l'exemple: « J'habite à Tours-Nord et je viens travailler en tram, j'ai également un vélo et quand je vais à Paris, c'est en train. » Lire la suite...

L'avenue du Priauré inauguré avec faste : La NR du 6/09/2014

En préambule à l'ouverture des portes de la nouvelle fac de médecine implantée sur la commune, élus locaux et parlementaires se sont accordé quelques instants jeudi 4 septembre pour inaugurer l'avenue du Prieuré, à la desserte aussi de l'édifice universitaire. Lire la suite…

Tours-Nord : d'un collège à l'autre : la NR du 03/09/2014

Au mois de juin, la fin de l'année scolaire avait sonné le glas pour le collège Paul-Valéry à Tours-Nord. Le faible effectif de l'établissement (86 collégiens) avait décidé le conseil général à fermer l'établissement. Malgré une vive protestation des parents d'élèves, très mobilisés, au printemps et début d'été derniers, le collège Paul-Valéry a définitivement fermé ses portes en juin. Sur les 86 élèves, 42 ont été inscrits au collège Montaigne, très proche. Lire la suite...

Ça bouchonne rue des Tanneurs ! la NR du 05/07/2014

Que ça bouchonne entre le pont Napoléon et le rond-point de la fac de lettres le matin, à l'heure de pointe, pourquoi pas ! Mais que ce soit toujours le cas encore à 11 h, puis à midi puis encore en milieu d'après-midi jusqu'à ce que la ville se soit vidée, c'est plus embêtant. Que ça bouchonne entre le pont Napoléon et le rond-point de la fac de lettres le matin, à l'heure de pointe, pourquoi pas ! Mais que ce soit toujours le cas encore à 11 h, puis à midi puis encore en milieu d'après-midi jusqu'à ce que la ville se soit vidée, c'est plus embêtant. Lire la suite...

La fresque de la gare : le 28/06/2014

C'est une histoire de rencontres. Avec un fleuve, la Loire. Avec ses habitués, les cyclistes. Avec une auteur, Marie-Bernard Amirault-Deiss. Pendant plusieurs mois, le photographe Jean-Claude Martinez présente devant la gare de Tours une exposition, « Bienvenue à Tours, au centre de la Loire à vélo », retraçant l'aventure de son livre : « La Loire à vélo » (*). Un ouvrage où les photos en noir et blanc mettent en lumière des rencontres avec des usagers du parcours. Lire la suite...

La priorité boucler le périphérique : La NR du 10/06/2014

Il s'était engagé en 2008 aux côtés de Renaud Donnedieu de Vabres dans la campagne des municipales. Mais sa 21e place sur la liste ne lui avait pas ouvert les portes du conseil à l'époque. Ce n'était que partie remise pour Yves Massot. Élu sur la liste Babary, le 30 mars dernier, cet ancien président du tribunal de commerce de Tours s'est vu confier un poste d'adjoint, avec une délégation importante englobant les transports, la circulation, l'environnement, le développement durable ou encore les affaires juridiques. Lire la suite...

Ancien président du tribunal de commerce : La NR du  10/06/2014

Agé de 69 ans et père de deux enfants, Yves Massot est originaire de la région parisienne. Il a effectué toute sa carrière professionnelle dans la société Hervé Thermique (groupe Hervé), qu'il a rejoint en 1969, à Thouars (Deux-Sèvres), comme ingénieur d'affaire. Lire la suite…

Une seule ligne de tramway ne suffit pas : La NR du 11/05/2014

Dans la foulée de son assemblée générale, l'Association pour le développement du transport collectif en Touraine (ADTT) organisait hier après-midi, salle Champ-Girault, à Tours, un débat public. Avec, parmi les thématiques abordées, la poursuite du développement du tramway tourangeau. Un dossier cher à l'ADTT, qui a toujours milité, depuis sa création en 1997, pour le retour de ce mode de transport en commun à Tours. Lire la suite…

Le soutien à l'innovation piloté par la région : La NR du 27/02/2014

Les entreprises innovantes du Centre disposent depuis un an d’un dispositif unique d’accompagnement. Soixante projets de PME en ont déjà bénéficié. Tous les experts économiques s'accordent pour le dire : c'est l'innovation qui sortira les entreprises du marasme. Le message semble bien compris puisque pouvoirs publics et organismes institutionnels se sont mis d'accord sur un dispositif unique d'accompagnement à l'échelon de la région. Lire la suite…

OE2T : l'outil qui rend les chiffres plus clairs : la NR du 06/02/2014

J'ai toute confiance dans les capacités techniques et managériales de Laure Huguenin. Elle a été nommée à l'unanimité. Yves Massot, élu de la CCI et président actuel de l'Observatoire de l'économie et des territoires de Touraine (OE2T), ne cache pas sa satisfaction, en présence de la nouvelle directrice de l'Observatoire. « Je fais partie des murs, s'amuse l'intéressée. J'étais là dès la création, aux côtés de Claude Chéron, [directrice jusqu'en 2010, NDLR]. » Lire la suite...

Le blog de l'élu

Adjoint au Maire de Tours

Conseiller communautaire

Les réseaux sociaux

Les sites favoris

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Site d'Yves MASSOT