top of page

Quand il faut payer l'addiction...

Dernière mise à jour : 27 juin 2023


C'est l'heure du bilan : La presse fait régulièrement écho des sommes englouties par les Français dans les jeux d'argent soit la somme de 26 Milliards d'euros selon l'AFP soit 833 € toutes les secondes.


Attention, ça pique les yeux : 25 millions de personnes en France jouent au jeu d'argent, dont 600.000 présentent une addiction au jeu. Le magazine, 60 millions de consommateurs, a rappelé qu'un ménage français consacre un budget de 700 euros par an aux différents jeux de grattage et loteries. Normalement, à cet instant de la lecture, vous devriez être en train de pleurer.


A chacun son slogan : La Française des jeux a utilisé un slogan malicieux "Pour gagner, il faut jouer". Ayant l'esprit de contradiction assez développé, j'utilise un autre leitmotiv "Je ne perds jamais, car je ne joue jamais" ayant de tout temps considéré que le travail était la seule source de revenus saine.


Total de l'addition : Au total, les jeux de hasard et de la chance représentent 46 milliards lorsqu'on ajoute les casinos et le PMU. Entre 2000 et 2010, les paris ont augmenté de 70%.

Je vous laisse méditer !


Les taxes prélevées : Les gains sont assujettis à la CSG selon le barème ci-dessous et c'est une bonne chose. Voilà une piste à explorer comme possibilité pour financer les caisses de retraite. La fiscalité des jeux, du tabac, de l'alcool, et des amendes de toutes natures doit être reconsidérée pour le financement de la couverture sociale.



La loterie nationale est destinée aux joueurs impénitents qui passent leur temps à attendre leur destinée.





45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page